L'ART S'EN MÊLE

DÉCOUVREZ LE PREMIER ESPACE ARTISTIQUE EN GUADELOUPE MÊLANT EXPOSITIONS, BOUTIQUE D’ARTISTES ET DE MATÉRIEL BEAUX ART.

100 % LOCAL

EN CE MOMENT

Enfin, c’est la rentrée et qui dit rentrée dit reprise des événements ! Alors rendez vous jeudi 8 septembre pour le vernissage de cette superbe co-exposition.
 
“La société de consommation est un système économique déterminant un mode de vie où l’on consomme et jette, des biens et des services, plus que la norme avec la naissance de besoins de plus en plus forts.
Une société dominée par la pulsion consommatrice, née avec l’industrialisation et la fabrication en masse des produits consommables. 
 
L’art pose très vite la question de l’objet et de sa place dans nos vies.
 
Toutes ces constats Antonwè et Georges Laaland se l’avouent mutuellement et s’en inspirent pour dénoncer à leurs façon tout ce gaspillage dans notre archipel !
L’un par le choix d’utiliser des supports voués à la déchèterie en les sublimants. L’autre en allant directement à l’essentiel en glanant et associant des « pépites epiphytes», lianes, racines et pierres naturelles au grès de ses balades… en mettant à l’honneur la force et la magie de la nature.
 
La combinaison de ces deux artistes, deux artistes de surcroît, donne un univers unique à venir découvrir !”
 
L’exposition sera visible du 8 au 21 septembre, sur les horaires de la galerie, du mardi au samedi, 11h/18h
 
On vous attends nombreux !
 

Qui suis-je ?

Native de France Métropole, je suis arrivée en Guadeloupe en 1998.
Gosérienne depuis 20 ans, je puise mon inspiration dans la luxuriance des couleurs et de la lumière, de la végétation et des métissages culturels (Carnaval, Gwo Ka etc…).
Ma peinture n’a pas de message à donné…Si ce n’est celui de la couleur, du dynamisme, de la texture, du volume et de … l’émotion.

Période naïve dans mes débuts, je me suis détournée du figuratif pour me consacrer à l’abstraction que je considère plus libre, plus imaginative. Je peux m’exprimer totalement à travers des ajouts de matière qui s’imposent à moi : papier, sable, bois… contrastant avec des zones purement picturales.

Les artistes à suivre